AurelForm votre coach sportif
AurelForm

Jamais trop tard pour : se faire du bien !

La course à pied après 45 ans

Pour les femmes & les hommes, pratiquer la course à pied peut être bénéfique à tout âge et même après 45 ans.  Il peut être bon de se mettre à courir parce qu’il n’est jamais trop tard pour se faire du bien !

 

L'activité physique pratiquée régulièrement a des effets démontrés à court et moyen terme sur la fonction cardiaque :

A court terme

- Une fréquence cardiaque moins élevée au repos et à l’effort : le cœur est moins sollicité.

- Une pression artérielle moins haute : le travail que le cœur doit réaliser pour éjecter le sang vers les artères est moins important.

- Une augmentation du volume de sang éjecté à chaque contraction, au repos et à l’effort

A moyen terme Prise de rdv 1

- Une force de contraction du cœur augmentée

- Une consommation maximale d’oxygène plus élevée qui traduit une capacité cardio respiratoire de meilleure qualité.

- Une augmentation de la capacité à réaliser un effort de courte durée sans oxygène.

Ces effets positifs se développent en quelques semaines mais à condition que la pratique soit réellement régulière c’est à dire sur la base d’au moins 3 fois par semaine durant pas moins de 30 minutes à chaque séance.

A l'inverse si vous arrêtez de pratiquer régulièrement  les bienfaits de l’activité physique disparaissent en moyenne entre 3 à 6 semaines. Les choses sont très variables d’un individu à l’autre.

 

Alors lancez vous, n’hésitez pas, il n’y a pas d'âge pour bien faire !

AurelForm vous propose des séances personnalisées et adaptées à votre condition physique​​​​​​​​

 

La confidence du coach :

L’incontinence urinaire d’effort : elle est fréquente à partir de 50 ans. La ménopause n’en est pas la seule cause. Hommes et femmes vous êtes concernés. Il est important de la signaler à son médecin. En effet, 1/4 seulement des personnes osent consulter pour ce problème. Quand on veut continuer à pratiquer son activité favorite, on ose plus facilement en parler et trouver des solutions avec son médecin traitant. Ce sujet ne doit surtout pas rester tabou. Plusieurs méthodes existent aujourd’hui pour pallier ce désagrément et il y en a forcément une qui vous convient. Osez en parler !

source : coach bien être. Doctissimo.

×